Webinaires

Accédez à des présentations à la demande menées par des experts et des leaders d'opinion clés d'Abbott pour mieux comprendre les tendances du secteur, les découvertes médicales, les technologies en matière de santé et bien plus encore.


Regardez dès maintenant. Consultez régulièrement notre site pour découvrir de nouveaux contenus.

Actualités COVID-19 Maladies infectieusesCardiaque

 

 

Actualités COVID-19

 

UTILISATION DE LA RÉPONSE IMMUNITAIRE DANS
LA PRISE EN CHARGE DE LA COVID-19

Après deux années marquées par la pandémie de COVID-19, la communauté scientifique est parvenue à mieux comprendre l'agent pathogène à l'origine de la maladie (le SARS-CoV-2), les voies et modalités de transmission, ou encore l'évolution clinique. Cependant, comme nos hypothèses relatives à la COVID-19 ont déjà évolué et continueront d'évoluer, comment exploiter les outils de dépistage afin de nous préparer au mieux à une probable nouvelle flambée des infections à l'avenir ?

 

Profils immunitaires et rôle des algorithmes de dépistage dans la lutte contre le SARS-CoV-2

Voir le webinaire intégral


Intervenant
Deborah Birx.jpg
Deborah L. Birx, docteur en médecine
Ancienne coordinatrice en charge de la réponse au coronavirus à la Maison-Blanche (États-Unis)
Docteur en médecine, Deborah L. Birx a obtenu son diplôme universitaire à la Hershey School of Medicine (Université d'État de Pennsylvanie). À partir de 1980, elle se spécialise en médecine interne ainsi qu'en immunologie générale et clinique au Walter Reed Army Medical Center et au National Institutes of Health. Le Dr Birx est diplômée en médecine interne, en allergologie et immunologie ainsi qu'en immunologie diagnostique et clinique de laboratoire.

Si le Dr Birx a consacré la première partie de sa carrière à servir les États-Unis en tant que colonel des armées, elle s'est ensuite attelée à l'exécution de certains des programmes les plus renommés et influents au sein des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies et du Département d'État américains. Parmi ses nombreuses réussites, elle a notamment participé à l'un des essais de vaccin contre le VIH les plus importants au monde (connu sous le nom d'essai RV 144, ou essai thaïlandais). Ce dernier a mis en lumière la première preuve démontrant l'efficacité potentielle d'un vaccin dans le cadre de la lutte contre l'infection au VIH. En 2014, le Dr Birx devient ambassadrice itinérante, alors qu'elle endossait déjà le rôle de coordinatrice des activités menées par le gouvernement américain dans le cadre de la lutte contre le VIH/SIDA et de représentante spéciale de la diplomatie en matière de santé mondiale.

Plus récemment, le Dr Birx était en charge de la coordination de la réponse au coronavirus à la Maison-Blanche. Dans ce cadre, elle faisait part de ses recommandations au vice-président en se basant sur des données complexes visant à orienter la prise de décisions. Elle a également travaillé en étroite collaboration avec les représentants d'états du pays afin d'établir des conseils et directives spécifiques aux différents états.
 
 
               
 
OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE

Cette série de webinaires en 3 parties vise à communiquer les actualités sur les points suivants :

  • Comment mieux exploiter les diagnostics et les données qui en sont issues pour assurer la santé des patients, à l'heure de la COVID ?
  • Qui sont les personnes risquant de présenter une forme grave de la COVID, d'être hospitalisées, voire de mourir ?
  • Quels sont les outils et stratégies nécessaires pour protéger de façon proactive les plus vulnérables ?
  • Quelles sont les difficultés qui subsistent ?

 

QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
  • Techniciens de laboratoire
  • Cliniciens

 

PAGES CONNEXES
  

 


 

dynamique épidémiologique du sars-cov-2 et réponses sérologiques aux variants

Voir le webinaire


Intervenant
chiu.jpg
Charles Y. Chiu, docteur en médecine
Université de Californie, San Francisco (États-Unis)
Docteur en médecine, Charles Chiu est professeur en médecine et médecine de laboratoire au sein du département consacré aux maladies infectieuses de l'Université de Californie (San Francisco). Il est également directeur de l'UCSF-Abbott Viral Diagnostics and Discovery Center (Centre de découverte et de diagnostic viral UCSF-Abbott) et directeur adjoint du laboratoire de microbiologie clinique de l'UCSF.

Le Dr Chiu est actuellement à la tête d'un laboratoire de recherche translationnelle qui s'intéresse tout particulièrement au développement de dosages de séquençage nouvelle génération pour le diagnostic des maladies infectieuses et aux réponses immunitaires aux agents pathogènes émergents ainsi qu'à leur pathogenèse. Parmi ces agents pathogènes émergents, on retrouve Borrelia burgdorferi (maladie de Lyme), l'entérovirus D68 responsable de la myélite flasque aiguë, le virus Zika et, plus récemment, le SARS-CoV-2 responsable des infections à coronavirus. Il travaille également au développement de nouvelles technologies telles que le séquençage par nanopores et le profilage du transcriptome avec séquençage de l'ARN, visant à mettre au point des modèles prédictifs qui tirent parti de l'apprentissage automatique pour diagnostiquer les infections sur la base de la réponse de l'hôte.

Le travail du Dr Chiu a été soutenu par divers financements émanant du National Institutes of Health (NIH), du Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), de la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), d'Abbott Laboratories, du Chan-Zuckerberg Biohub, de la fondation Steven et Alexandra Cohen et de la California Initiative to Advance Precision Medicine. Le Dr Chiu a écrit plus de 200 publications examinées par des pairs (plus de 30 sont consacrées à la COVID-19), détient plus de 15 brevets et demandes de brevets, et fait également partie du conseil scientifique consultatif de Mammoth Biosciences, Inc., de Biomesense et de Poppy Health, Inc.
             
 
OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
  • Structure, origine et transmission du SARS-CoV-2
  • COVID-19 – manifestations cliniques et traitement
  • Symptomatologie de la COVID longue
  • Alternatives disponibles en matière de tests de diagnostic
  • Alternatives disponibles en matière de dépistage (conception et utilisation)
  • Comment les variants émergents du SARS-CoV-2 sont-ils découverts, surveillés et pourquoi inquiètent-ils autant ?

 

QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
  • Techniciens de laboratoire
  • Cliniciens

 

PAGES CONNEXES
  

 


 

immunologie et réponses immunitaires au sars-cov-2

Voir le webinaire


Intervenant
Daimon Simmons (1).jpg
Daimon P. Simmons, docteur en médecine
Brigham and Women's Hospital (États-Unis)
Le Dr Simmons exerce en tant que pathologiste clinique et s'intéresse à la recherche sur les maladies auto-immunes et inflammatoires. Ses activités cliniques ont trait à la fois à l'immunologie et à la biologie moléculaire. Il est actuellement directeur médical adjoint du laboratoire d'immunologie clinique du Brigham and Women's Hospital. Il est également médecin au sein du service de pathologie moléculaire. Il a écrit et co-écrit diverses publications relatives aux tests de diagnostic.

Le Dr Simmons enseigne également l'immunologie, la pathologie moléculaire et la microbiologie à la Harvard Medical School. Ses activités de recherche ont mené à la découverte d'un état d'hyperactivation des macrophages ayant de vastes retentissements sur les maladies inflammatoires humaines. En parallèle, son programme de recherche met l'accent sur l'étude de voies visant à cibler les macrophages en état d'hyperactivation.
                
 
OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
  • Les systèmes immunitaires inné et adaptatif jouent tous deux un rôle dans la protection contre les infections respiratoires
  • Les réponses immunitaires adaptatives sont définies par la diversité et l'expansion clonales
  • L'immunité stérilisante représente un objectif difficile à atteindre reposant sur la neutralisation microbienne

 

QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
  • Techniciens de laboratoire
  • Cliniciens

 

PAGES CONNEXES
  

 

Maladies infectieuses

 

Pleins phares sur le cytomégalovirus – améliorer les résultats pour les mères et les bébés

Bien que des progrès significatifs aient été réalisés en matière de tests de dépistage du CMV, un dépistage universel pendant la grossesse n'a à ce jour toujours pas été totalement mis en place, et ne demeure pas non plus recommandé. La charge du CMV congénital est significative. Il s'agit en effet de la cause non génétique principale de surdité et de troubles du neurodéveloppement chez les enfants. Malgré son importance sur le plan clinique, le CMV congénital est souvent non détecté, car la plupart des nouveau-nés infectés ne présentent aucun symptôme à la naissance1.   
Bien qu'un diagnostic et une intervention précoces soient essentiels, la prévention relative aux infections maternelles, la formation sur les traitements antiviraux et leur optimisation peuvent contribuer à réduire la charge de l'infection. Cette présentation met en évidence l'importance clinique de l'infection au CMV congénital, son diagnostic, sa prise en charge, les avancées des diagnostics de laboratoire et les options qui s'offrent à nous pour continuer à réduire l'impact du CMV congénital dans le monde.

    Intervenant
    Hantz_109x135.jpg
    Professeur Sébastien Hantz, docteur en médecine
    Service de bactériologie – hygiène virologique
    CNR des herpèsvirus, CHU de Limoges

    Le professeur Sébastien Hantz est un leader remarquable de renom dans le domaine de la virologie et des infections sexuellement transmissibles, et s'intéresse tout particulièrement aux herpèsvirus (CMV et VHS) et au papillomavirus humain. En plus de son diplôme en médecine, il est titulaire d'un doctorat de l'Université de Limoges, depuis 2009. Il est actuellement virologiste médical senior, chef du service de sérologie infectieuse et professeur de virologie à l'université et à l'hôpital de Limoges.

    Depuis 2016, il est également directeur adjoint du Centre national de référence des herpèsvirus. Il se consacre tout particulièrement à la recherche sur les infections congénitales, les infections bactériennes sexuellement transmissibles et la résistance du CMV aux traitements antiviraux. Auteur de plus de 50 publications examinées par des pairs, le professeur Hantz est fort d'une expérience solide en tant que chercheur et a examiné de nombreux articles pour des revues variées.

    En tant qu'ancien membre du Conseil national des universités (CNU 45-01), il a participé activement au recrutement de la future génération de professeurs assistants et coordonne actuellement l'enseignement de la recherche au sein de deux unités de formation de l'Université de Limoges. Il a également travaillé en tant qu'expert auprès de plusieurs institutions sanitaires françaises (INCa, ANSM, HAS) et fait partie du conseil consultatif d'un fabricant de vaccins.
     
     
            
     
    OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
    • Décrire le spectre clinique et les résultats des infections au CMV congénital
    • Comprendre l'importance du dépistage/diagnostic et le rôle du diagnostic
    • Identifier les opportunités en matière de prévention, de prise en charge et les stratégies de traitement

     

    QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
    • Techniciens de laboratoire
    • Obstétriciens et gynécologues
    • Spécialistes des maladies infectieuses 
    • Pédiatres

     

    PAGES CONNEXES

     

    1. Marsico, Concetta, et David W Kimberlin. « Congenital Cytomegalovirus infection: advances and challenges in diagnosis, prevention and treatment. » Italian journal of pediatrics vol. 43.1 38. 17 avril 2017, doi:10.1186/s13052-017-0358-8.
      

     


     

    L'ÉLIMINATION DE L'HÉPATITE C COMMENCE PAR LE DIAGNOSTIC

    Comment éliminer une maladie quand 95 % des personnes atteintes ignorent qu'elles le sont ?

    L'hépatite C est appelée « tueuse silencieuse », car elle passe souvent inaperçue pendant des dizaines d'années, jusqu'à la survenue de dommages hépatiques graves. Le diagnostic des personnes infectées est la première étape pour prévenir la propagation de l'hépatite C, orienter les patients vers des traitements curatifs et sensibiliser la population.

    Un avenir plus sain sans hépatite C est désormais possible grâce aux innovations scientifiques et technologiques. Regardez le webinaire éducatif pour découvrir comment les avancées des laboratoires cliniques peuvent rendre possible l'élimination de cette maladie.


      Intervenant
      hepatitis-c-elimination-webinar-speaker-jean-michel-pawlotsky.jpg
      Jean-Michel Pawlotsky
      Professeur de médecine à l'Université Paris-Est.
      Le professeur Jean-Michel Pawlotsky, docteur en médecine, est professeur de médecine à l'Université Paris-Est, directeur du Centre national de référence des hépatites virales B, C et D, directeur du service de virologie du centre hospitalier universitaire Henri-Mondor à Créteil et directeur du Service universitaire des Virus, de l'Immunité et des Cancers. 
       
       
            
       
      OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
      • Discuter de l'importance des laboratoires cliniques pour atteindre les objectifs d'élimination de l'Organisation mondiale de la santé
      • Comprendre les récents progrès des directives soutenant l'élimination de l'hépatite C
      • Décrire des processus diagnostiques simplifiés pour un meilleur accès aux soins

       

      QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
      • Techniciens de laboratoire
      • Cliniciens
        
       
       

       

      Cardiaque

       

      STRATIFICATION DU RISQUE DES SUJETS APPAREMMENT SAINS AVEC LE DOSAGE ARCHITECT STAT HIGH-SENSITIVE TROPONIN-I

      Dans ce webinaire, découvrez une application récente avec marquage CE du dosage ARCHITECT STAT High Sensitive Troponin I qui permet d'estimer avec plus de précision le risque d'événements cardiaques chez des sujets apparemment sains lorsqu'il est utilisé conjointement avec des résultats cliniques et diagnostiques. Le risque est classé comme faible, modéré ou élevé et l'utilisation du dosage ARCHITECT STAT High Sensitive Troponin I est étayée par un grand nombre de preuves. Cette simple analyse de sang peut favoriser une intervention précoce chez les patients à haut risque et éviter des tests et traitements inutiles chez les patients à faible risque. Le dosage ARCHITECT STAT High Sensitive Troponin I est connu d'un grand nombre de personnes grâce à son utilisation dans les services d'urgence qui lui font confiance depuis de nombreuses années pour le diagnostic de l'infarctus du myocarde. Cette dernière application montre comment lutter contre le fléau des maladies cardiovasculaires par la prévention.


        Intervenant
        gillian-murtagh-risk-stratification-webinar-speaker-image.jpg
        Gillian Murtagh, docteur en médecine
        Directrice médicale adjointe, Diagnostics chez Abbott
        Le Dr Murtagh est directrice médicale adjointe du service Medical and Scientific Affairs d'Abbott Diagnostics. Le Dr Murtagh dirige et met en œuvre des activités de recherche clinique, des programmes de formation internes et externes et des projets de développement commercial dans le domaine de la cardiologie. Le Dr Murtagh a obtenu son diplôme de médecine du Trinity College de Dublin en 2003 avant de réaliser son internat en médecine interne et sa formation spécialisée en cardiologie (Imagerie cardiovasculaire et cardio-oncologie avancées au Northwestern Memorial et à l'Université de Chicago).

        Le Dr Murtagh participe à la recherche sur les biomarqueurs cardiovasculaires depuis plus de dix ans. Elle a été co-présidente du groupe de travail de l'ACC en cardio-oncologie et a écrit et co-écrit de nombreuses publications sur les biomarqueurs et l'imagerie. Elle a rejoint la division Abbott Diagnostics en tant que directrice médicale adjointe en 2015. 
         
         
                
         
        OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
        • Comprendre les limites des outils actuels d'évaluation des risques
        • Comprendre comment l'ajout du dosage ARCHITECT STAT High Sensitive Troponin I aux algorithmes d'évaluation peut participer à la prédiction des risques
        • Comprendre les preuves

         

        QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
        • Techniciens de laboratoire
        • Endocrinologues
        • Cliniciens
        • Spécialistes en métabolisme

         

        PAGES CONNEXES
          

         


         

        Événement : congrès sur la cardiologie préventive de la SEC 2021 

        rôle émergent des biomarqueurs cardiaques dans la stratification du risque cardiovasculaire

        Dans ce webinaire, découvrez comment le rôle émergent des biomarqueurs cardiaques dans la stratification du risque cardiaque et l'adoption d'une approche centrée sur le patient par l'utilisation du dosage High Sensitive Troponin-I, associée à d'autres résultats de diagnostic clinique, peuvent orienter le traitement et améliorer les résultats pour les patients.


          Intervenants
          ESC_WolfgangKoenig.png
          Dr Wolfgang Koenig
          ESC_LuisLiete.png
          Dr Luis Liete
          ESC_AnoopShaw.png
          Dr Anoop Shah


          Le Dr Wolfgang Koenig, docteur en médecine, FRCP, FACC, FAHA et FESC, est professeur de cardiologie. Ancien directeur du WHO-MONICA Augsburg Myocardial Infarction Registry, il a occupé plusieurs postes cliniques au centre médical de l'Université d'Ulm. En avril 2015, il a rejoint le Deutsches Herzzentrum München (Centre cardiaque allemand de Munich), où il est responsable du service cardiométabolique.

          Le Dr Luis Liete est actuellement cardiologue interventionnel au CHUC (Centre hospitalier et universitaire de Coimbra, Portugal).

          Le Dr Anoop Shah est affilié à la London School of Hygiene and Tropical Medicine de Londres. Son principal objectif de recherche est de comprendre les tendances épidémiologiques en matière d'incidence et de diagnostic des pathologies cardiovasculaires courantes. Il participe à des essais cliniques multicentriques randomisés en cluster exploitant des mégadonnées pour évaluer la façon dont les changements dans les systèmes de santé peuvent améliorer les résultats chez les patients atteints de maladies cardiovasculaires. Il entretient un intérêt de recherche important pour la santé cardiovasculaire à l'échelle mondiale, en particulier dans les pays à faible et moyen revenus.
           
           
           
           
           
                       
           
          OBJECTIFS D'APPRENTISSAGE
          • Découvrir les avantages de l'utilisation de biomarqueurs cardiaques pour mieux stratifier le risque d'un événement cardiaque ultérieur chez les patients 
          • Comprendre les limites des modèles classiques de stratification du risque et souligner l'importance de la personnalisation de l'approche de la prévention des maladies cardiovasculaires

           

          QUI DOIT REGARDER LE WEBINAIRE
          • Cardiologues
          • Médecins généralistes
          • Techniciens de laboratoire
          • Médecins-chefs

           

          PAGES CONNEXES

           

           

            

           

          Découvrir 


          knowledge-center-learning-guide_200x300.jpg

          Guides d'apprentissage

          Développez des compétences clés de laboratoire et explorez des sujets issus de diverses disciplines grâce à nos guides d'apprentissage.

          Consulter les guides d'apprentissage

          knowledge-center-crosslink_300x200.jpg

          Centre de connaissances

          Retrouvez les toutes dernières informations concernant les sciences de laboratoire, les domaines thérapeutiques et les innovations réalisées par Abbott.

          Consulter le Centre de connaissances  

          tvo-webinar-efficiency-image-300x200.jpg

          Webinaire : Valeur totale de possession

          Écoutez dans ce webinaire des experts expliquer comment apporter de la valeur au sein et au-delà des murs de votre laboratoire grâce à une approche TVO. 

          Regarder le webinaire 

          Vous êtes sur le point de quitter le groupe de sites Web Abbott pour un site Web tiers.

          Les liens vous redirigeant ailleurs que vers les sites Web internationaux Abbott ne sont pas sous le contrôle d'Abbott, et Abbott n'est pas responsable des contenus de ces sites ou des liens fournis par ces sites. Abbott ne vous fournit ces liens que pour vous rendre service, et l'inclusion d'un lien ne signifie pas qu'Abbott approuve le contenu de ce site. Le site Web demandé peut ne pas être adapté à la taille de votre écran.

          Souhaitez-vous poursuivre et quitter ce site Web ?

          Oui Non

          Vous êtes sur le point d'accéder à un site Web d'Abbott spécifique à un pays ou une région.

          Veuillez noter que le site Web que vous avez demandé est destiné aux résidents d'un ou de plusieurs pays spécifiques, tel qu'indiqué sur le site. Par conséquent, le site peut contenir des informations sur des produits pharmaceutiques, des dispositifs médicaux et d'autres produits ou utilisations de ces produits qui ne sont pas autorisés dans d'autres pays ou régions.

          Souhaitez-vous poursuivre et accéder à ce site Web ?

          Oui Non

          Vous êtes sur le point d'accéder à un site Web d'Abbott spécifique à un pays ou une région.

          Veuillez noter que le site Web que vous avez demandé est destiné aux résidents d'un ou de plusieurs pays spécifiques, tel qu'indiqué sur le site. Par conséquent, le site peut contenir des informations sur des produits pharmaceutiques, des dispositifs médicaux et d'autres produits ou utilisations de ces produits qui ne sont pas autorisés dans d'autres pays ou régions.

          Souhaitez-vous poursuivre et accéder à ce site Web ?

          Oui Non

          VOULEZ-VOUS CONTINUER ET QUITTER LE SITE INTERNET CORE LABORATORY ?

          Corelaboratory.abbott n'est pas responsable du contenu.

          Oui Non