Lésion cérébrale traumatique légère

IL NE S'AGIT PAS D'UN SIMPLE TEST
DES VIES SONT EN JEU. LEUR VIE.

UNE APPROCHE OBJECTIVE POUR AIDER À EXCLURE LA PRÉSENCE DE LÉSIONS INTRACRÂNIENNES AIGUËS

 

Pour une utilisation diagnostique in vitro.

Football banner image
Football banner image
Football banner image
Alinity I tbi est le premier test sanguin de laboratoire avec marquage ce qui permet d'exclure les lésions intracrâniennes en cas de suspicion d'une lésion cérébrale traumatique légère, évitant ainsi les tdm inutiles1,2

Associé à d'autres informations cliniques, Alinity i TBI offre aux médecins une tranquillité d'esprit qui peut les aider dans leur décision de libérer les patients plus rapidement et ainsi améliorer l'efficacité et l'optimisation des soins aux urgences1, 3-6.


Des millions de personnes se rendent chaque année aux urgences pour l'évaluation de lésions cérébrales traumatiques légères suspectées

69 millions

Nombre de personnes victimes de lésions cérébrales traumatiques chaque année dans le monde7

cause n°1 : chutes

Blessure la plus fréquente chez les patients examinés dans les services d'urgence pour des lésions cérébrales traumatiques8

94,5 % présentent des lésions cérébrales traumatiques légères

Définies comme un score compris entre 13 et 15 sur l'échelle de coma de Glasgow 8


Les outils actuels permettant d'évaluer les lésions cérébrales traumatiques légères présentent des inconvénients significatifs

Facteurs subjectifs, influencés par les patients

Les évaluations neurocognitives, telles que l'échelle de coma de Glasgow, sont des évaluations subjectives et potentiellement difficiles à mettre en œuvre pour les patients qui présentent un changement d'état mental, qui sont confrontés à la barrière de la langue ou qui présentent une intoxication9.

Test principal, mais faible rendement diagnostique

Le scanner cérébral (tomodensitométrie ; TDM), principale modalité de diagnostic pour les lésions cérébrales traumatiques légères, présente un faible rendement diagnostique. Les règles de décision clinique ont eu un impact limité sur le nombre ou sur le rendement diagnostique de la TDM pour l'évaluation des lésions cérébrales traumatiques légères10-12.

Tests et exposition aux rayonnements potentiellement inutiles

Au cours d'un scanner cérébral (TDM), qui peut s'avérer inutile, les patients sont exposés à des rayonnements équivalents à 100 fois ceux reçus lors d'une radiographie thoracique13.

Durée des consultations aux urgences et temps d'attente des patients

Il peut s'écouler jusqu'à 3 heures entre la prescription d'une TDM et l'interprétation des résultats, soit environ la moitié du temps total nécessaire pour l'évaluation d'une lésion cérébrale traumatique légère. Pour les patients présentant une suspicion de lésion cérébrale traumatique légère, les consultations aux urgences sont donc généralement particulièrement longues3.

background image
background image

Évaluation semi-quantitative et objective pour l'évaluation des lésions cérébrales traumatiques légères1

Le test TBI est un panel d'immunoanalyses microparticulaires par chimiluminescence (CMIA) destiné au diagnostic in vitro, utilisé pour des mesures quantitatives de la protéine acide fibrillaire gliale (GFAP) et de l'ubiquitine carboxy-terminale hydrolase L1 (UCH-L1) dans le plasma et le sérum chez l'humain. Il fournit une interprétation semi-quantitative des résultats de tests dérivés de ces mesures grâce au système Alinity i.

L'interprétation des résultats de test est utilisée, en tenant compte d'autres informations cliniques, pour aider à l'évaluation des patients âgés de 18 ans ou plus qui présentent une suspicion de lésion cérébrale traumatique légère (score de 13 à 15 sur l'échelle de coma de Glasgow) dans les 12 heures suivant le traumatisme, afin de déterminer la nécessité d'un scanner cérébral (TDM). Un résultat de test négatif est associé à l'absence de lésions intracrâniennes aiguës visualisées sur un scanner cérébral (TDM). Le test TBI est destiné à être utilisé dans des laboratoires cliniques par des professionnels de santé.

En savoir plus

 Découvrez le rôle de la validation des biomarqueurs dans un trouble neurologique courant dans un livre blanc publié récemment :

Exploring future possibilities to improve evaluation and management of traumatic brain injury (Explorer les possibilités d'amélioration de l'évaluation
et de la prise en charge des lésions cérébrales traumatiques).

background image
background image
Menu Core Laboratory
 
Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour consulter les notices d'utilisation prévue des dosages, ainsi que les informations de sécurité importantes connexes.

 

Certains dosages peuvent ne pas être disponibles sur toutes les plateformes.

 

Consultez le menu Core Laboratory pour afficher la liste de tous les dosages disponibles et de tous les dosages en cours de développement, classés par instrument et par segment.

 

TRAUMATIC BRAIN INJURY
mTBI (UCH-L1 + GFAP)
Découvrir

Centre de connaissances

Retrouvez les toutes dernières informations concernant les sciences de laboratoire, les domaines thérapeutiques et les innovations réalisées par Abbott.

Portail client

Bénéficiez d'avantages exclusifs et de nombreuses ressources lorsque vous vous inscrivez pour accéder au portail client Abbott.

Nous contacter

Nos représentants Abbott sont prêts à vous aider, à recueillir vos commentaires et à répondre à vos questions.

Références
  1. Alinity i TBI H22974R01. Mode d'emploi. Division Abbott Diagnostics Irlande. Sligo, Irlande ; octobre 2021.
  2. Données archivées chez Abbott.
  3. Michelson EA, Huff JS, Loparo M, et al. Emergency department time course for mild traumatic brain injury workup. West J Emerg Med. 2018;19(4):635-640. doi :10.5811/ westjem.2018.5.37293
  4. Bazarian JJ, Biberthaler P, Welch RD, et al. Serum GFAP and UCH-L1 for prediction of absence of intracranial injuries on head CT (ALERT-TBI): a multicentre observational study. Lancet Neurol. 2018;17(9):782-789. doi :10.1016/S1474-4422(18)30231-X
  5. Wang KKW, Kobeissy FH, Shakkour Z, Tyndall JA. Thorough overview of ubiquitin C-terminal hydrolase-L1 and glial fibrillary acidic protein as tandem biomarkers recently cleared by US Food and Drug Administration for the evaluation of intracranial injuries among patients with traumatic brain injury. Acute Med Surg. 2021;8(1):e622. doi :10.1002/ams2.622
  6. Bazarian JJ, Welch RD, Caudle K, et al. Accuracy of a rapid GFAP/UCH-L1 test for the prediction of intracranial injuries on head CT after mild traumatic brain injury [article publié en ligne préalablement à la version imprimée, 6 août 2021]. Acad Emerg Med. 2021;10.1111/acem.14366. doi :10.1111/ acem.14366
  7. Dewan MC, Rattani A, Gupta S, et al. Estimating the global incidence of traumatic brain injury. J Neurosurg. 2018;1-18. doi :10.3171/2017.10.JNS17352
  8. Korley FK, Kelen GD, Jones CM, Diaz-Arrastia R. Emergency department evaluation of traumatic brain injury in the United States, 2009-2010. J Head Trauma Rehabil. 2016;31(6):379-387. doi :10.1097/HTR.0000000000000187
  9. Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Get the facts about TBI. 12 mai 2021. Consulté le 3 décembre 2021. https://www.cdc.gov/traumaticbraininjury/get_the_facts.html
  10. Stiell IG, Clement CM, Rowe BH, et al. Comparison of the Canadian CT Head Rule and the New Orleans Criteria in patients with minor head injury. JAMA. 2005;294(12):1511-1518. doi :10.1001/jama.294.12.1511
  11. Sharp AL, Nagaraj G, Rippberger EJ, et al. Computed tomography use for adults with head injury: describing likely avoidable emergency department imaging based on the Canadian CT Head Rule. Acad Emerg Med. 2017;24(1):22-30. doi :10.1111/acem.13061
  12. Sultan HY, Boyle A, Pereira M, Antoun N, Maimaris C. Application of the Canadian CT head rules in managing minor head injuries in a UK emergency department: implications for the implementation of the NICE guidelines. Emerg Med J. 2014;21(4):420-425. doi :10.1136/ emj.2003.011353
  13. US Food and Drug Administration. What are the radiation risks from CT? Mis à jour le 5 décembre 2017. Consulté le 3 décembre 2021. https://www.fda.gov/radiation-emitting-products/medical-x-ray-imaging/what-are-radiation-risks-ct